/ /

Collectionnez vos photos dans Lightroom

L’accumulation de milliers de photos sur un disque dur peut donner le vertige quand on souhaite les classer et les rechercher. Le système des collections dans Lightroom est un puissant outil d’organisation.

Les motards de Biarritz. La collection dynamique fondée sur le classement par mots-clés permet d’isoler les images sur un lieu ou un sujet précis. Elle facilite la sélection des images finales.

Une image, plusieurs destinations

Le plus souvent, les photos sont réparties sur nos disques durs dans des dossiers nommés différemment selon les habitudes du photographe : par dates, par lieux, par événements, etc. Par exemple, notre dossier 240512 Biarritz rassemble les photos prises le 12/05/2024 et les jours suivants dans Biarritz et ses environs. Une des photos pourrait faire l’objet d’une carte de vœux, d’un tirage pour une exposition ou d’une utilisation pour un article sur le site de Spéos. Dupliquer l’image dans trois nouveaux dossiers (cartes de vœux, tirage, Spéos) encombrerait le disque dur et compliquerait la gestion des fichiers. D’où le recours aux collections, qui sont de véritables dossiers virtuels. Une même photo peut être placée dans une ou plusieurs collections, sans la déplacer de son dossier d’origine.

Une même photo enregistrée dans un dossier spécifique sur un disque dur peut être placée dans plusieurs collections.

Ensembles de collections

Quand le nombre de collections s’accumule, les ensembles de collections sont très utiles pour regrouper les collections par thématiques, à la manière de dossiers. On peut à tout moment créer des ensembles et des sous-ensembles pour réorganiser ces dossiers virtuels à mesure qu’on ajoute des collections. Une fonction de recherche permet de retrouver les ensembles comme les collections.

Les collections de base

Lightroom possède des collections préinstallées dans le panneau Catalogue de la Bibliothèque : “Toutes les photos”, “Toutes les photos synchronisées”, “Collection rapide” ou “Importation précédente”. Mais aussi des collections dynamiques accessibles dans tous les modules (Bibliothèque, Développement, etc.) dans le panneau Collection. Celles-ci réunissent automatiquement les images du catalogue qui présentent des critères spécifiques : images notées 5 étoiles, marquées en rouge, sans mots clés, etc. Dans le panneau Collections, de nouvelles collections peuvent être ajoutées, sans limites de nombre, sous la forme de simple collection ou de collection dynamique. Il est judicieux de les réunir dans des ensembles de collections, à la manière de dossiers et de sous-dossiers, pour faciliter leur organisation.

Les collections par défaut de Lightroom.
Les collections dynamiques par défaut de Lightroom.

Créer une collection

Commençons par les collections simples. Un clic sur l’icône “+” ouvre un menu contextuel. Nous avons vu comment créer un ensemble de collections thématique, pour un sujet récurrent : “Carte de vœux”. Une collection sera placée dans cet ensemble, nommée “Carte de voeux 2024”, pour y réunir les meilleures photos convenant au projet de carte de vœux pour cette année-là. Ensuite, à partir de la bibliothèque, glissons dans la collection les images glanées ici et là. Un clic droit sur la collection fait apparaître “Définir comme collection cible” : le raccourci clavier “B” effectué sur chaque image sélectionnée la placera automatiquement dans la collection. Un “+” s’ajoute après le nom de la collection pour identifier sa fonction cible. Un clic droit>Supprimer de la collection ou le raccourci clavier “retour-arrière” supprime une image d’une collection sans l’effacer du dossier d’origine.

Création d’une nouvelle collection.
Création d’une nouvelle collection. Elle peut être définie comme une collection cible pour faciliter l’enregistrement des images dans la collection.
Le symbole + indique que la collection est une collection cible.

Les collections dynamiques

Les collections dynamiques rassemblent automatiquement des images en fonction d’un ou plusieurs critères de sélection. Elles prennent en charge toutes les images d’un catalogue. Contrairement à une collection simple, on ne peut ajouter ni retirer manuellement une image d’une collection dynamique. Pour toute modification, il faut ajuster les critères de sélection d’images de la collection dynamique. Ces collections sont reconnaissables des autres collections par la présence d’une icône en forme de roue crantée.

Créer une collection dynamique

Dans le panneau Collections, un clic sur l’icône “+” ouvre le menu contextuel. Créez d’abord un ensemble thématique de collections dynamiques, par exemple “France”. Puis créez un sous-ensemble régional, “Pays Basque”. Une collection dynamique y sera placée, par exemple “Biarritz”. Si les métadonnées de lieu dans l’IPTC n’ont pas été renseignées dans les images concernées, il faut élargir le critère au nom du dossier ou à toute autre information liant une image à Biarritz. Et l’on peut multiplier les critères de sélection automatique en fonction de critères supplémentaires souhaités : type de fichier, appareil photo, objectif, etc. Les règles sont modifiables ultérieurement grâce à un clic droit sur la collection dynamique et à l’option “Modifier Collection dynamique”. L’attribution de mots-clés pertinents dans les métadonnées des images permet des regroupements variés pour les besoins spécifiques de chaque photographe.

La collection dynamique est symbolisée par une petite roue crantée.

Découvrez les formations proposées par Spéos pour devenir photographe

Spéos propose différentes formations allant du simple stage de photographie en une semaine (initiation et perfectionnement) à des formations en 3 ans. Les formations longues pour devenir photographe professionnel permettent non seulement de maîtriser toute la technique et le vocabulaire photographiques (flous, hyperfocale, zone de netteté, profondeur de champ, contre-jour, focale, déclencheur, autofocus, grand-angle, règle des tiers, etc.), mais aussi toutes les étapes de shooting et de traitement d’image.

Venir visiter l’école permet de découvrir les locaux, les studios et les équipements. En plus des journées portes ouvertes, Spéos propose tout au long de l’année des visites sur rendez-vous pour venir découvrir l’école en compagnie d’un membre de l’équipe.

Texte et photos : Philippe Bachelier, professeur de Techniques d’impression à Spéos

Publications similaires