Des journalistes travaillent dans une salle de rédaction au siège de l’Agence France-Presse (AFP) à Paris, le 9 novembre 2022.
(© Photo par Thomas Samson / AFP)

Présentation de la formation

Spéos et l’Agence France-Presse se sont associés pour créer une formation inédite en Photojournalisme. Cette formation intensive en 1 an se déroule à Paris, en anglais uniquement, et s’étend de septembre à juin de l’année suivante. Elle associe l’excellence de l’enseignement pratique de Spéos à l’expertise de l’AFP, offrant aux étudiants l’opportunité de se spécialiser dans le photojournalisme d’actualité.

Objectifs
La formation Photojournalisme par l’AFP & Spéos est destinée aux étudiants qui souhaitent poursuivre une carrière dans le photojournalisme. L’AFP, héritière de l’agence Havas née en 1835, est la plus ancienne agence de presse mondiale.
Elle compte 2 400 collaborateurs dans le monde, dont 1 700 journalistes de 100 nationalités différentes répartis dans 151 pays. L’agence, qui produit chaque jour plus de 3 000 photos, 4 000 dépêches et 300 vidéos, a pour clients les médias du monde entier. La production de ses 450 photographes est reconnue et régulièrement récompensée par les plus grands prix internationaux.

Apprendre le photojournalisme auprès de l’Agence France-Presse et de Spéos, c’est apprendre à couvrir en photo l’actualité sous toutes ses formes, auprès de l’une des trois plus grandes agences de presse mondiales – avec Associated Press (The AP), et Reuters News Pictures. C’est aussi appréhender les spécificités du travail de photographe au sein d’une grande agence de « news », travaillant souvent dans l’urgence.

En abordant les différentes facettes du métier de photographe au sein d’une agence telle que l’AFP, les étudiants apprendront à développer une grande polyvalence, essentielle dans le photojournalisme moderne.

Les cours s’étendent de mi-septembre à fin juin, sur deux semestres. La formation se déroulera 5 jours par semaine, avec 4 jours passés à Spéos et 1 jour dans les locaux de l’AFP. Le cursus se divisera comme suit :
– La partie consacrée aux spécificités du photojournalisme et de l’actualité au sein d’une agence de presse aura lieu dans les locaux de l’AFP.
– La partie technique et pratique, ainsi que les domaines de la photographie sociale et d’entreprise, seront enseignés à Spéos.
Un référent encadrera les étudiants sur l’ensemble de leur cursus pédagogique.

Cette formation permet, si le candidat le souhaite, de valider les blocs de compétences 1, 2 et 4 du titre de Photographe Entrepreneur RNCP niveau 6.

Niveau requis
Cette formation est accessible à toute personne titulaire au minimum d’un Bac+2 (ou équivalent, ou supérieur) quelle que soit la filière (générale, professionnelle ou technologique), ou d’une expérience attestée dans le domaine de l’image.
Les étudiants dont la langue maternelle n’est pas l’anglais doivent fournir un niveau de langue validé par un test d’anglais de niveau B2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. Ce pré-requis de langue est à fournir au début de la formation.

Débouchés professionnels
Secteurs : Photojournaliste, photoreporter, photographe de presse, photographie sociale (mariages, événements familiaux), assistant de photographe, éditeur-retoucheur.
Statuts : photographe indépendant/free-lance, pigiste, photographe salarié, photographe chef d’entreprise, artiste-auteur.

> Lire le communiqué de presse sur le site de l’Agence France-Presse
> Télécharger le communiqué de presse au format PDF

Prochaine session : septembre 2024-juin 2025
Langue de l’enseignement : anglais
Frais de scolarité :
– étudiants de France, Union européenne : 27 900 €
– étudiants internationaux : 27 900 €
Diplôme : Certificat d’établissement Spéos

Structure de la formation Photojournalisme par Spéos & l’AFP

La première partie constitue le tronc commun de l’enseignement, de septembre à décembre. Elle aborde tous les thèmes de la photographie actuelle. Les premières semaines permettent d’acquérir toutes les techniques de base et de produire des photos de bonne qualité. Ensuite, les étudiants approfondissent leurs compétences (prise de vue, composition et style) et comprennent les exigences propres aux différentes activités du photographe. 

Le premier semestre avec l’AFP permettra aux étudiants de se familiariser avec le fonctionnement d’une agence internationale, ses différents départements, les liens entre les différents métiers de l’information (texte, photo, vidéo), les fondamentaux de la photo de presse et les particularités du travail sur le terrain. Elle permettra d’appréhender les spécificités du travail de photographe au sein d’une grande agence de « news », travaillant souvent dans l’urgence.

En dehors des cours, les élèves organisent individuellement leurs sessions de prise de vue ainsi que la post-production sous la houlette de leurs superviseurs et de l’AFP. Des professionnels reconnus dispensent les cours et suivent l’acquisition individuelle des compétences par les étudiants.

Au cours du second semestre de la formation, les étudiants perfectionnent leurs compétences pratiques tout en élargissant leurs connaissances. Ils se penchent sur des sujets de société plus complexes et, épaulés par leurs superviseurs, transposent les préoccupations quotidiennes contemporaines en essais ou récits photographiques destinés à être utilisés par des agences de presse ou des magazines traitant de sujets d’actualité générale tels que les événements politiques, culturels, les catastrophes naturelles ou les manifestations. De plus, ils s’attellent également à des reportages sportifs couvrant des événements majeurs, les émotions des athlètes et des fans, ainsi que des portraits de personnalités en situation et des documentaires.

Les cours sont complétés par la composante AFP, qui sera divisée entre des sessions d’information, des masters classes et des ateliers avec de grands photographes de l’agence, ainsi que des sessions pratiques au sein de services spécifiques. Les étudiants participeront à des conférences de rédaction ou des réunions de service, travailleront sur des missions courtes conçues pour leur apprendre les compétences d’un photographe professionnel. Un fort accent fort sera mis sur l’éthique, l’impartialité, la recherche de la vérité et la représentation fidèle de la réalité.

Exposition de fin d’année à Spéos 
À la fin du second semestre, les étudiants présentent leurs travaux lors de l’exposition annuelle de Spéos et ont également la possibilité de montrer leurs œuvres sur le site Internet de l’école, dans les galeries web.

De fin mai à fin juin, les élèves auront l’occasion de faire une mise en pratique de leurs acquis, au travers de missions diverses qui pourront leur être confiées par les différents départements de l’agence.

Descriptif des cours

Les impératifs de la technique photographique
Semestre I : 1h30/semaine
Ce cours est dédié à l’acquisition des techniques essentielles à la pratique de la photographie professionnelle. Alliant théorie et exercices pratiques, il permet notamment aux étudiants :
– d’apprendre et de pratiquer le Stop-System, la méthode d’apprentissage globale de contrôle de la lumière en photographie, méthode mise au point par Spéos,
– de comprendre et de savoir définir ses réglages à la prise de vues,
– d’appréhender des techniques inhérentes à la prise de vues et d’anticiper la post-production,
– de comprendre le fonctionnement de différents types d’appareils photo, dont la chambre grand-format.
Les éléments abordés permettront aux étudiants de réaliser des choix techniques pertinents selon le résultat souhaité. Quelle que soit la situation, en studio ou en reportage, en intérieur ou en extérieur, ce cours leur permettra de faire face aux éventuelles contraintes rencontrées lors de la prise de vues.

Photojournalisme
Semestre I : 6 heures/semaine
Ce cours permet d’obtenir une vision globale du photoreportage qui s’articule autour de 3 thèmes principaux : la photo corporate, la photo sociale et le photojournalisme. Le cours comprend des discussions sur le travail de photojournalistes du passé et du présent, ainsi que la couverture d’événements parisiens. Son objectif est de donner aux étudiants une formation globale en photojournalisme. Il couvre un large horizon de sujets qui permettra aux participants d’envisager une carrière professionnelle en répondant aux commandes, ainsi qu’en développant des sujets comportant un point de vue personnel.
L’architecture du cours repose sur deux thèmes importants :
– le photographe comme témoin d’un événement (photographie d’actualité) et de son époque (photographie documentaire),
– et la construction de son projet photographique comme un récit composé par des images.
Le cours développera de nombreux sujets tels que le portrait, le reportage dans la rue, la photographie au flash, les projets à long terme. Il reviendra toujours sur ces notions fondamentales : le photographe témoin d’un événement, témoin de son temps, de ce qui change ou ne change pas, et savoir raconter une histoire en images.

Éclairage pour photojournalistes
Semestre I : 3 heures toutes les 2 semaines
Ce cours est consacré à l’acquisition des techniques essentielles à la pratique de la prise de vue en studio et au traitement des images numériques. Les étudiants sont initiés :
– au Stop-System,
– aux différents types d’éclairage,
– aux principes généraux d’équilibre des sources lumineuses,
– ainsi qu’aux différents formats d’appareils, du 35 mm jusqu’à la chambre grand-format.

Mentorat Agence France-Presse
Semestre I : 1 jour par semaine à l’AFP
Le programme sera divisé entre :
– des sessions d’information : l’agence et ses différents départements, services et composantes, les fondamentaux de la photo de presse, les particularités et liens photo-texte-vidéo,
– des masters classes et des ateliers avec de grands photographes de l’agence,
– des sessions pratiques au sein de services spécifiques.
Au cours du premier semestre, les étudiants pourront :
– acquérir, avec des rédacteurs en chef photo, les méthodes journalistiques et techniques qui permettent d’anticiper l’actualité internationale,  
– apprendre, avec des photos-reporters aguerris, à couvrir tous les champs de l’information, qu’elle soit sociétale, politique, environnementale, culturelle ou sportive,
– comprendre comment photographier l’actualité dans l’urgence, comment construire un reportage photo, comment aborder un sujet magazine,
– s’entraîner avec des éditeurs du desk à éditer et légender leur production,
– apprendre à transmettre leurs photographies quelles que soient les conditions sur le terrain.
Les étudiants aborderont également différents enjeux contemporains essentiels comme ceux du fact-checking, pour déjouer les pièges de la fausse information.

Traitement numérique de l’image
Semestre I : 1h30/semaine
Ce cours vise à :
– comprendre ce que sont les principaux paramètres d’une image numérique et ses formats d’enregistrement,
– apprendre à gérer un flux d’images numériques et retoucher ses photos à l’aide du logiciel Lightroom,
– découvrir l’application Photoshop et réaliser une mise en page à l’aide de ce logiciel.

Gestion et diffusion d’images
Semestre I : 3 heures/semaine
Ce cours aide les étudiants à s’organiser efficacement dans la gestion de leur stock photo : savoir légender une image, y associer les bons mots-clés, remplir les champs IPTC. Ces informations sont indispensables au photographe pour pouvoir retrouver ses images et les diffuser.

Techniques d’impression
Semestre I : 1h30/semaine
Le cours couvre l’impression à partir des logiciels Photoshop et Lightroom, sur des tireuses Fuji Frontier ou Durst Lambda, mais aussi sur des imprimantes jet d’encre grand format. Il permet d’approfondir les principes de gestion des couleurs au sein de la chaîne graphique d’un laboratoire numérique typique : écran, imprimante, station d’épreuvage. Les étudiants acquièrent les connaissances nécessaires pour obtenir par eux-mêmes ou par un laboratoire professionnel des tirages de haute qualité, fidèles à leurs prises de vues numériques.

Rencontres avec la profession
Semestre I : 2 heures/semaine
Ces rencontres ont pour objectifs d’ouvrir les horizons professionnels vers lesquels les élèves pourront se projeter une fois leurs études terminées. Les invités viennent exposer leur manière de travailler et d’évoluer dans l’univers de la photographie. Ils peuvent être :
– d’anciens élèves de l’école qui présentent leur activité,
– des professionnels de domaines connexes à la photographie,
– des représentants de grandes marques de matériel photographique faisant des démonstrations de nouveaux matériels et présentant les tendances d’évolutions du métier.
Ces rencontres réunissent les élèves de tous les programmes et sont données en anglais.

Photojournalisme
Semestre II : 3 heures/semaine
Ce cours a pour but de faire travailler les étudiants sur des projets thématiques à long terme. Le travail se poursuit par l’étude et la couverture d’événements se déroulant à Paris au printemps. Après la réalisation de courts photo-essais, les participants traitent un thème personnel pour un projet à long terme. Le rappel de l’importance des nouvelles technologies dans le domaine du photoreportage permet aux participants de se situer dans un univers en pleine mutation.

Mentorat Agence France-Presse
Semestre II : 1 jour par semaine à l’AFP
Au cours du second semestre, les étudiants participeront à des conférences de rédaction ou des réunions de service, travailleront sur des missions courtes conçues pour leur apprendre les compétences d’un photographe professionnel. Ils seront accompagnés pour développer un projet personnel sous la direction de photographes ou de rédacteur en chef photo de l’agence.

Storytelling
Semestre II : 3 heures/semaine
Apprentissage des notions d’écriture journalistique par un journaliste/éditeur d’un magazine, afin d’enseigner aux étudiants comment structurer et argumenter leurs projets et comment présenter leurs reportages.
Les concepts-clés :
– Comprendre les différentes étapes de la réalisation d’un reportage : de l’idée d’un sujet à sa vente à la presse en passant par les différentes étapes de sa réalisation.
– Apprendre à raconter une histoire en photo : une photographie doit montrer, informer ou apporter une preuve.
– Écrire un synopsis ou un texte illustrant le reportage photo.

Traitement numérique de l’image
Semestre II : 1h30/semaine
Dans la continuité des cours du semestre I.

Gestion et diffusion d’images
Semestre II : 3 heures/semaine
En seconde partie de programme, le cours aborde les thèmes suivants :
– donner une valeur ajoutée à son stock photo en ayant une bonne maîtrise des légendes et de l’organisation des mots-clés,
– trouver les sources d’information pour les photographes,
– connaître le marché de la photo,
– développer une stratégie Internet : concevoir un site web photo en utilisant un CMS (Content Management System, système de management de contenus), référencer son site web, savoir utiliser les blogs et les réseaux sociaux pour les photographes.

Techniques d’impression
Semestre II : 1h30/semaine
Dans la continuité des cours du semestre I.

Vidéo pour photographes : les bases de la prise de vue
Semestre II : 3 heures/semaine
Ce cours a pour objectifs :
– d’apporter aux étudiants les bases de la réalisation audiovisuelle en matière de films courts à caractère promotionnel ou expérimentaux,
– de leur apprendre à valoriser leur travail photographique par l’image animée,
– de les former aux logiciels spécifiques à ce type de réalisation.
Les exercices proposés porteront sur des sujets diversifiés afin que les étudiants puissent expérimenter leur propre approche de la réalisation vidéo, quel que soit le mode de tournage utilisé : film documentaire, film de fiction, film de famille et d’animation, film expérimental, publicitaire et institutionnel.

Pédagogie

La méthode pédagogique est essentiellement centrée sur la pratique en condition réelle, élément essentiel de l’apprentissage. Les cours se déroulent en petits groupes pour une approche personnalisée et suivie, permettant aux étudiants de développer leur style et sensibilité (excellent ratio élèves/enseignants).

L’école a mis au point sa propre méthode pédagogique : le Stop-System, méthode apprentissage global de contrôle de la lumière en photographie.

Le programme officiel est délivré par Spéos et ses enseignants et complété par les photographes de l’AFP et l’équipe de l’agence. Une partie des cours est dispensée au sein même de l’AFP, située en plein cœur de Paris. Les étudiants ont ainsi un contact privilégié avec les photographes de l’AFP et son équipe expérimentée.

En dehors des cours, les étudiants organisent eux-mêmes leurs séances de prise de vue, en studio ou à l’extérieur.

Spéos met à disposition des étudiants des installations spacieuses dotées de matériel photo haut de gamme disponibles en dehors des heures de cours.

L’école dispose de nombreux studios spacieux, tous très bien équipés : des chambres à dos Phase One, des pieds à colonnes Foba, les meilleures marques de flash, de projecteurs, de lumières et d’un grand choix d’accessoires pour styliser chaque prise de vue.

Les salles informatiques de l’école sont dotées d’ordinateurs Apple, d’écrans calibrés Eizo et de la suite Adobe Creative Cloud.

Les étudiants ont également la possibilité d’emprunter du matériel photo au quotidien : l’école prête de nombreux kits flash, kits son, kits vidéo et téléobjectifs pour travailler en extérieur, soirs et week-ends compris.

  • Contrôle continu.
  • Tests d’évaluation des connaissances en début et en fin de semestre.
  • Examens semestriels sous forme d’exercices notés.
  • Réalisation d’un portfolio professionnel et exposition de fin d’année.
  • Passage devant jury.

Candidature et contact

Les inscriptions sont ouvertes toute l’année et se font dans la limite des places disponibles.
N’hésitez pas à contacter Spéos si vous avez des questions concernant ce programme.
Et à tout moment, vous êtes les bienvenus pour venir visiter l’école, il suffit de prendre rendez-vous !