© Etienne Schmitt – Spéos 2020

Le portrait révèle, flatte ou contrarie car il nous renvoie à une certaine image de nous-même à laquelle nous nous identifions. Véritable genre à part entière dans la pratique photographique, le portait est utilisé dans presque tous les domaines de la photographie (photographie corporate, photo beauté, photos de famille, photos de profil pour les réseaux sociaux).

D’une simple commande d’un particulier ou d’une entreprise, au portrait d’art, en passant par la presse, la majorité des photographes professionnels sont aujourd’hui amenés à réaliser des portraits. Pour autant, les conceptions, les applications et les attentes de chacun liées au portrait sont aussi larges que variées.

Dans son activité quotidienne, le photographe de portrait peut être amené à prendre des photos aussi bien en intérieur ou en studio qu’en extérieur ; à créer des compositions complexes pour ses shootings photo, à capter les couleurs et les contours d’un visage ; à travailler à l’aide d’éclairages ou en utilisant la lumière naturelle, mais aussi savoir combiner les deux.

Il existe donc une multitude de façon d’immortaliser un visage. Il n’en reste pas moins que le portrait est toujours le produit d’une rencontre, puis d’une relation qui s’instaure au moment clé de la prise de vues, entre le photographe et la personne photographiée. Le travail du photographe portraitiste est alors de chercher à comprendre la démarche et les besoins de son interlocuteur afin de concevoir une image en adéquation avec la vision qu’il recherche.

Qualités requises pour devenir photographe de portrait

Les qualités requises pour devenir photographe de portrait sont multiples.

Le photographe portraitiste fait preuve, avant tout, de curiosité envers les autres : il est intéressé par les gens et a un goût prononcé pour la rencontre. Composer un portrait, c’est vouloir aller au-delà des apparences et révéler la personnalité réelle d’un individu. En cela, la capacité d’instaurer une relation de confiance avec son modèle favorise toujours le résultat. Il faut donc se montrer pédagogue pour guider et accompagner la personne photographiée durant la prise de vues, donner des directives et prendre le contrôle de la situation afin d’arriver au résultat escompté.

Outre un bon relationnel, le photographe de portrait se doit d’être préparé à toute éventualité. Il organise et anticipe sa prise de vues avec soin car il n’aura qu’une seule chance pour produire un portrait de qualité. Il faut aussi savoir s’adapter rapidement à un environnement et des conditions de lumière parfois inconnues. Une excellente maîtrise technique et un sens de l’observation des situations sont donc nécessaires pour faire face aux différents aléas de la pratique du portrait.

Curiosité, maîtrise technique, sens du contact humain, adaptabilité, fiabilité, polyvalence, capacité décisionnelle, pédagogie, anticipation et organisation : telles sont donc les qualités attendues d’un photographe de portrait.

Devenir photographe de portrait avec Spéos

Les formations de Spéos permettent d’acquérir toutes les compétences en photographie pour devenir professionnel. Le perfectionnement dans le domaine du portrait peut se faire en suivant un programme en 1 an ou en 2 ans avec une spécialisation Studio ou Photoreportage.

Formations en 1 an :
> Photographie professionnelle
> Titre de Photographe RNCP niveau 7
> Mastère européen de photographie professionnelle

Formations en 2 ans :
> Photographie professionnelle
> Titre de Photographe RNCP niveau 7
> Mastère européen de photographie professionnelle

Formations en 3 ans :
> Photographie professionnelle + vidéo/3D
> Photographe entrepreneur + vidéo/3D (RNCP niveau 7)

Les personnes ayant déjà une première expérience dans la photographie de portrait et désirant s’améliorer en tant que photographe portraitiste peuvent aussi choisir de suivre la formation en ligne, en 14 semaines :
> Photographie commerciale + Portrait d’art – Formation à distance

L’enseignement de Spéos comprend toutes les étapes, de la conception à la réalisation, d’une photographie de portrait :

  • La conceptualisation : prendre connaissance de la demande du client, identifier les contraintes techniques et les attentes spécifiques puis formuler une idée en développant un concept propre à l’identité de la personne photographiée.
  • La préparation de la prise de vue : choix d’un lieu ou d’un décor adéquat pour mettre en évidence le sujet principal de la photo. Le repérage en amont de la prise de vue est primordial pour le photographe portraitiste ; son but est de convertir un espace donné en un environnement adapté et contrôlé mettant en valeur la personnalité de son sujet. Réglage de la profondeur de champ.
  • La séance de portrait : savoir diriger des modèles professionnels et non professionnels.
    Décider des meilleurs types et combinaisons d’éclairage. Choisir des costumes, tenues, styles et accessoires qui viennent enrichir le portrait.
  • La sélection des images : savoir gérer un flux d’images numériques. Être capable d’organiser et de hiérarchiser ses photos pour sélectionner celles à retoucher en vue du rendu final.
  • Le traitement des images : maîtriser les différents logiciels de retouche et d’édition des images (Photoshop, Lightroom etc.) afin d’assurer une post-production de qualité après la séance de prise de vues.

Les formations spécialisées dans la photographie de Spéos confèrent aux étudiants un ensemble de savoir-faire leur permettant de devenir photographe professionnel et de se spécialiser en tant que photographe portraitiste. Alliant théorie et exercices pratiques, les cours délivrés à Spéos offrent l’opportunité aux étudiants d’acquérir des compétences avancées en photographie. Ils comprennent à la fois la maîtrise des techniques inhérentes à la prise de vues en extérieur comme en intérieur, une connaissance approfondie des logiciels de post-traitement mais aussi des capacités en gestion et diffusion des images numériques pour faire connaitre son activité. Enfin ils amènent les étudiants à développer leur propre identité visuelle par le biais de la création d’un portfolio propre au style photographique de chacun.

Point essentiel de la méthode pédagogique de Spéos : les étudiants apprennent et pratiquent la photographie en utilisant la méthode du Stop-System. Cette méthode d’apprentissage développée par Spéos permet aux étudiants d’acquérir et de s’approprier tous les éléments constitutifs de l’éclairage photographique afin qu’ils soient capables de travailler rapidement en toute autonomie et ainsi développer leur propre style photographique au cours de leurs études.

Débouchés, carrières et perspectives

Aujourd’hui, les photographes portraitistes travaillent le plus souvent avec un statut d’indépendant (auto-entrepreneur par exemple). Le spectre d’application du métier de photographe de portrait étant très large, les photographes de portrait se montrent très polyvalents. Ils cumulent en général plusieurs clients et peuvent répondre à la fois à des demandes provenant de particuliers (mariage, tourisme, photos de famille etc.), aussi bien qu’aux besoins d’images des entreprises du secteur public et privé (administration, agences de publicité, organisme de presse).

Un grand nombre de prestations s’offrent donc à eux mais, comme pour toute entreprise, il faut parfois attendre 1 à 2 ans avant de pouvoir développer son activité et se faire connaître dans le milieu. Fiabilité et excellent relationnel sont les mots d’ordre pour être photographe portraitiste et se faire une place dans ce métier.

> Voir les travaux des diplômés de Spéos en photo de mode et en studio
> Lire les témoignages d’anciens étudiants de l’école

Candidature et contact

Les inscriptions sont ouvertes toute l’année et se font dans la limite des places disponibles.
N’hésitez pas à contacter Spéos si vous avez des questions concernant ce programme.
Et à tout moment, vous êtes les bienvenus pour venir visiter l’école, il suffit de prendre rendez-vous !

S’inscrire !