/

Spéos à Arles 2022 – Valérie Chauffour et Habib Dargham

Cette année, Spéos sera présente à Arles pour présenter l’exposition de la photographe française Valérie Chauffour intitulée « RUNWAY » et le portfolio du photographe libanais Habib Dargham.

Venez découvrir cette exposition du lundi 4 au samedi 9 juillet 2022 à la galerie Spéos située au 7 Rue de la Liberté, 13200 Arles. La galerie est ouverte du lundi au samedi de 10h à 13h, et de 14h à 18h.
> Rejoindre l’événement sur Facebook

À propos de l’exposition

Saisir des instants, des cycles de départs et d’arrivées aboutissant toujours au retour imposé sur la terre, accueillis par une longue bande d’asphalte. Appréhender avec le recul du temps et par écrans interposés des gestes mille fois répétés. Me voici assise en cabine, passagère attentive, la petite musique des annonces techniques résonne à mes oreilles à chaque mise en poussée, à chaque sortie du train d’atterrissage : une autre lecture de la réalité.

Un vol commence et se termine sur une piste, sur toutes les pistes du monde.
Représentation fondamentale et omniprésente dans l’esprit des pilotes la piste est un but, une ligne de mire, une contrainte. Les aléas météorologiques modifiant ses états ajoutent encore à ses exigences. Elle se cache, elle brille, elle glisse…

Dans la dichotomie du vol, la piste, c’est la terre opposée au ciel, mais c’est aussi un univers en soi, assorti de ses règles, ses marquages, ses feux et ses signaux. Cette exposition est née d’un désir de revisiter des impressions, des sensations, réminiscences d’une vie passée.

Contemplation d’un temps personnel révolu.

À propos de Valérie Chauffour

Valérie Chauffour est une photographe française basée à Paris. Après avoir grandi dans le milieu de l’aviation, elle s’est destinée très tôt à une carrière aéronautique. C’est après avoir obtenu un diplôme d‘école de commerce qu’elle s’est lancée dans une formation autodidacte pour devenir pilote de ligne. Au fil des années et des vols, la photographie – son autre passion de jeunesse, a pris une place de plus en plus importante dans sa vie. En 2015, Valérie a pris la décision de s’y consacrer pleinement. Sa pratique est orientée principalement vers la photographie documentaire de voyage, la photographie artistique et l’architecture.

Valérie est diplômée Spéos 2015 de la formation Préparation à la photographie professionnelle.

Expositions passées :

  • Imagenation Paris – Paris Photo Off (Nov 2019)
  • Dagao Art District, Chengde, China.  “URBAN ART” exhibition organized by UAAF (Sep. 2019 – Mar. 2020)
  • Festival Voies Off, Rencontres d’Arles 2019.  “CHINATONES” solo exhibition
  • Tokyo International Foto Awards. Group exhibition, Tokyo (Feb. 2019)
  • Le Salon de la Photo Paris 2017
  • Le Rendez-vous de l’Hêtre, Préfailles. Outdoor, multiple artists (2016 and 2017)
  • Galerie du Colombier, Paris : abstract series “Station Berlin” (Feb. 2016)
  • Salon La Quatrième image, Paris : abstract series “Eaux” (Oct. 2014)

Prix et mentions :

  • Nombreuses nominations et mentions honorables aux concours International Color Awards, Black and White Spider Awards, ND Awards, International Photographer of the Year, Tokyo International Foto Awards (TIFA), Budapest International Foto Awards (BIFA).
  • 3ème place International Photographer of the Year 2015
  • 2ème place et médaille d’or Tokyo International Foto Awards 2018

Commande :
Carte Blanche pour le Paris-Saint-Germain

À propos de Habib Dargham

Habib Dargham est né en 1995 à Bouar, au Liban. Enfant unique, il se passionne pour le cinéma dès l’âge de 14 ans, collectionnant des centaines de films en continuant ces études au collège Saint Joseph Antoura. À 21 ans, licencié en audiovisuels de l’Université Saint Esprit Kaslik, Habib débute sa carrière de réalisateur et monteur en créant une société de production « D Production », pour réaliser des projets de mode, des séries télévisées, des publicités.

Sa passion en photojournalisme ne débute qu’avec le soulèvement populaire du 17 octobre 2019.
Le but était précis : graver en mémoire ces évènements, en faisant un livre personnel de tout ce qui l’a marqué.

Habib Dargham écrit : « Je suis Libanais, fier de l’être, je cherche à immortaliser un moment qui m’a marqué dans l’histoire actuelle du Liban. Un moment qui a touché des millions de Libanais et qui a créé un espoir tout particulier dans le cœur de la jeunesse. Mes photos du soulèvement populaire ne sont plus un projet personnel. Elles sont devenues un moyen de communiquer avec toute personne qui souhaite rêver et réaliser son propre Liban. Suite à des journées et des nuits entières d’affrontements et de manifestations contre la corruption politique, mes photos témoignent de mon parcours rempli d’émotions. Elles portent un regard indépendant envers cette population et ce pays qui me tiennent tellement à cœur. Les manifestations du 17 octobre 2019 et l’explosion du port de Beyrouth en 2020 sont non seulement un moment marquant de l’histoire du Liban, mais elles m’attachent encore plus à ma nation et à mon peuple qui a déjà tant souffert. Je suis persuadé que mon pays est capable de renaître de ses cendres une fois de plus. Tel un phœnix… ».

Habib Dargham est diplômé Spéos 2021 de la formation Photographie de Mode, Luxe & Beauté.
Il a remporté le très prestigieux premier Grand Prix du Photoreportage Étudiant – Paris Match 2021/Promotion Olivier Royant pour sa série « Le cri d’un silence » .

A lire également