/ /

Robert Hyde, Street Paralysis

Robert Hyde présente Street Paralysis à la galerie Spéos, 7 rue Jules Vallès, 75011 Paris, du 8 mars au 8 avril 2022.

Vernissage : le 8 mars, de 18h à 21h.

« Plongé dans la semi-obscurité, Paris devient un espace alternatif et ouvre ses portes à la fiction. En jouant avec le mystère et l’humour, Robert Hyde construit un univers hypnotique, où les personnages comme les décors gardent de nombreux secrets. Véritables tableaux, les clichés figent les anonymes dans des postures singulières et brouillent les frontières entre mise en scène et spontanéité. Street Paralysis expose un espace en mutation, hors du réel et du temps. » (Lou Tsatsas, Fisheye Magazine)

Toutes les photographies figurant dans Street Paralysis ont été faites en avril 2020, lors de la période connue maintenant sous le nom de premier confinement. La série a été réalisée dans le but de canaliser l’énergie sombre de ce moment sans précédent, dans une narration incongrue et aux multiples couches qui questionne davantage qu’elle ne fournit de réponses.

Photographe américain né en 1981, Robert Hyde a grandi près de Boston et a vécu dans le Maine avant de déménager à Paris en 2017. Après avoir obtenu en 2018 le diplôme de la formation Photo documentaire par Magnum Photos & Spéos, il a commencé à travailler chez Magnum, tout en continuant à produire des projets personnels en parallèle. 
Influencé par une pratique documentaire, son travail est néanmoins fortement introspectif et biaisé.
Il gravite vers les sujets qui le touchent personnellement, y compris la culture underground et la répression sexuelle : Deviations est une auto-exploration menée en soirées queers ; Cruising, un travail en cours, examine des lieux publics où les hommes cherchent des rencontres sexuelles clandestines avec d’autres hommes. 

Le travail de Robert figure dans des publications telles que Fresh Eyes par GUP Magazine, L’Œil de la Photographie et Fisheye Magazine

Robert est diplômé Spéos 2018 de la formation Photo documentaire par Magnum Photos & Spéos.

A lire également