Prix Photoreportage Étudiant Paris Match 2023 : 3 lauréats de Spéos !

Exceptionnelle moisson de prix pour les étudiants de Spéos lors de la 20e édition du Grand Prix du Photoreportage Étudiant Paris qui s’est déroulée mardi 20 juin 2023, à la Mairie de Paris.
Pas moins de 3 récompenses prestigieuses ont été décernées par le jury de Paris Match !

Spéos tient à féliciter chaleureusement :

  • Karine Bizard, lauréate du Trophée du Grand Prix Paris Match 2023, pour son photoreportage « L’automne du repenti »,
  • Eva Morel, lauréate du Prix Spécial 20 ans, pour sa série « Ocean Sole »,
  • Jeannot, lauréat du Prix Puressentiel « Nature et environnement », pour sa série « En attendant la mort ».

À propos du prix Paris Match

Le Prix Photoreportage Étudiant Paris Match vise à récompenser la curiosité et l’implication des étudiants vis-à-vis du monde dans lequel ils vivent.

Pour cette édition anniversaire parrainée par Yann Arthus-Bertrand, Paris Match a reçu 50 000 dossiers, en a pré-sélectionné 15, parmi lesquels 5 étudiants Spéos dont 3 ont remporté un prix.

Pour cette 20e édition, Paris Match avait en effet sélectionné 2 autres étudiants de Spéos en finale :

  • Anton Reyes pour sa série « Sur les pas des invisibles ».
  • Jodhi MatherPike, pour sa série « Regarde-moi dans les yeux ».

Le Trophée remporté pour la 3e année consécutive !

Après Habib Dargham en 2021, Antoine Wdo en 2022 et Karine Bizard en 2023, c’est la troisième année consécutive que des étudiants de Spéos remportent le Trophée du Grand Prix Photoreportage Étudiant Paris-Match !

Spéos est fière de ses élèves et de ses professeurs, que nous tenons à remercier particulièrement pour leur engagement quotidien auprès des élèves.

Trophée du Grand Prix Paris Match 2023

Karine Bizard s’est vu remettre le Trophée du Grand Prix Paris Match 2023, pour son photoreportage « L’automne du repenti » sur la fin de vie de Hans Joachim Klein, terroriste allemand en cavale pendant 20 ans, puis emprisonné 9 ans. Libéré en 2003, il retourne en Normandie et est gracié en 2009. Il meurt le 9 novembre 2022. Ancienne avocate, Karine a embrassé la carrière de photographe et s’est interrogée sur la notion de pardon accordé par la société, une fois la peine terminée.

> Découvrir le site Internet de Karine Bizard
> Voir le compte Instagram de Karine Bizard
> Découvrir le portfolio de Karine Bizard

© Karine Bizard

Prix Spécial 20 ans

Eva Morel a remporté le Prix Spécial 20 ans avec sa série « Ocean Sole », qui traite des déchets plastiques dans les océans et sur les plages. L’organisme à but non lucratif Ocean Sole, basé au Kenya, nettoie et recycle les déchets et utilise spécifiquement des tongs pour créer des œuvres d’art aux couleurs éclatantes. Elle produit des sculptures d’espèces animales en voie de disparition afin de sensibiliser le public à la conservation de la faune et de la flore.

> Découvrir le site Internet d’Eva Morel
> Voir le compte Instagram d’Eva Morel
> Voir le portfolio d’Eva Morel

© Eva Morel

Prix Puressentiel « Nature et environnement »

Avec sa série « En attendant la mort », Jeannot s’est vu décerner le Prix Puressentiel « Nature et environnement ». Avec ce photogreporage, il s’interroge sur le rapport de l’être humain aux animaux. De visage en visage, d’œil en œil, de pelage en pelage, son questionnement porte sur le chemin creusé pour en arriver là.

> Découvrir le site Internet de Jeannot
> Voir le compte Instagram de Jeannot
> Découvrir le portfolio de Jeannot

© Jeannot

Éditions précédentes

Les étudiants de Spéos sont régulièrement sélectionnés et récompensés depuis plusieurs années. Retour sur les éditions précédentes du Prix du Photoreportage Etudiant Paris Match.

2022

  • Antoine Wdo : @antoinewdocumentary “Une course pour la vie”, lauréat du Grand Prix Paris-Match 2022.
  • Emma Da Silva :  @eds.picture, “L’univers du cheval de course”, finaliste du Grand Prix Paris-Match 2022.
  • Manan Sheth : @manan_sheth ” Le chantier naval de Cola Bunder”, finaliste du Grand Prix Paris-Match 2022.

2021

  • Habib Dargham : @habib_dargham “Le cri d’un silence”, lauréat du Grand Prix Paris-Match 2021.
  • Allison Bellido : @allisonbellido.fotografia “Un souffle artistiques et rétro toujours vivant dans les rues parisiennes”, finaliste du Grand Prix Paris-Match 2021.

2020

  • Pedro Levier Mendes : @pedrolevier “Piégés”, finaliste du Grand Prix Paris-Match 2020.
  • Parag Gopal : @themoment.pg “Il ne s’agissait pas d’amour”, finaliste du Grand Prix Paris-Match 2020.

2019

  • Marilou Liotet : @marilou.liotet “Camionneuse vous avez dit ?”, lauréate du Grand Prix Paris-Match 2019.
  • Antoine Martin : @antoinemartiin “Mixed Martial Arts : des valeurs singulières”, lauréat du prix du Public Paris-Match 2019.
  • Antoine Arfaoui : @antoine_arfaoui “Le travail de conservation par les Maasaï“, finaliste du Grand Prix Paris-Match 2019.
  • Anne Soullez : @anne_soullez “Chaque jour un peu plus seul….“, finaliste du Grand Prix Paris-Match 2019.
  • Ameer Al Halbi : @ameer_alhalbi “Paria“, finaliste du Grand Prix Paris-Match 2019.
  • Amélie Churin : @amelie.churin “Glace, lames et patins“, finaliste du Grand Prix Paris-Match 2019.
  • Sarah Dudot : @sarahdudot “À la recherche d’amour et d’affection”, finaliste du Grand Prix Paris-Match 2019.

2018

  • Liza Moura : @lizamoura “Jaurès, le coin de L’espoir”, lauréate du prix du Public Paris-Match 2018.
  • Manon Caveribère : @manoncaveribere “Immersion dans le monde des soldats de l’eau“, finaliste du Grand Prix Paris-Match 2018.
  • Maya Baghirova : @copyright_mayabaghirova “Je suis un corbeau“, finaliste du Grand Prix Paris-Match 2018.
    Sayadsalem Aram “À la rencontre des Kurdes“, finaliste du Grand Prix Paris-Match 2018.
© Paris Match
© Paris Match

A lire également