Miki Nitadori présente Odyssey, à la Galerie Catherine et André Hug, 40 rue de Seine 75006 Paris, du 6 au 29 novembre 2014.

Cette exposition a été sélectionnée dans le cadre du Mois de la photo organisé par la MEP (Maison Européenne de la Photographie), sous la délégation artistique de Valérie Fougeirol dans la  thématique « Anonymes et amateurs célèbres ».

Pour cette exposition, Miki s’est intéressée et inspirée de l’immigration japonaise à Hawaï qui a commencé à la fin du 19ème siècle. Les principaux travaux présentés dans l’exposition sont ces photographies américano-japonaises du début du 19e siècle jusqu’aux années 1950 que Miki a scannées, agrandies et manuellement transférées sur des tissus imprimés représentant pour elle la diversité des modèles culturels, traditionnels et symboliques qui reflète l’environnement et la communauté…

Artiste japonaise née en 1971, Miki Nitadori a vécu dans divers pays et cultures durant son enfance – en Thaïlande, à Hawaï, mais aussi en Europe. Aujourd’hui, elle est installée à Paris.
Sa formation artistique débute à la Parsons school of Design, à Paris, où elle obtient le Bachelor of Fine Arts de la Paris American Academy, spécialisation peinture. Elle obtient également un certificat professionnel du Spéos Photographic Institute.
En 2003, elle participe au jury du Fujifilm’s African press awards. Finaliste pour le prix Voies Off à Arles en 2004, elle expose depuis son travail dans différents pays : Museum der Moderne, Salzburg (Autriche) ; Grand Palais, Paris (France) ; De Bond Art Center Bruges (Belgique) ; L’Imagerie, Lannion (France) ; Honolulu Museum of Art (Hawai’i), Hawai’i state of art Museum.