/

Grand Prix du Photoreportage Étudiant Paris Match 2023 : cinq étudiants de Spéos en finale !

Cette année, 5 étudiants de Spéos ont été sélectionnés pour aller en finale de la 20e édition du Grand Prix du Photoreportage Étudiant Paris Match. Spéos félicite chaleureusement Eva Morel, Anton Reyes, Karine Bizard, Jodhi Mather-Pike et Jeannot !

À propos de Prix Paris Match

Le Grand Prix Photoreportage Étudiant Paris Match vise à récompenser la curiosité et l’implication des étudiants vis-à-vis du monde dans lequel ils vivent. Le parrain de cette 20e édition est Yann Arthus Bertrand. Les votes sont ouverts pour le Prix du public jusqu’au 8 juin 2023, votez pour eux !  

Les lauréats seront connus lors de la soirée de remise des prix à la Mairie de Paris le 20 juin 2023.

À propos des 5 finalistes Spéos

Karine Bizard présente « L’automne du repenti ». Dans les années 1980, Hans Joachim Klein fait partie de l’extrême gauche allemande puis des cercles Fraction armée rouge (RAF) et Bande à Baader. En 1975, à Vienne, il participe à la prise d’otages de 66 personnes aux côtés du terroriste Carlos, lors d’une conférence des ministres de l’OPEP. Il quitte le terrorisme et entre ensuite en cavale pendant 20 ans. Il est arrêté en 1998, extradé en Allemagne, jugé et condamné à une peine de 9 ans de prison. Libéré en 2003, il retourne en Normandie et est gracié en 2009. Il meurt le 9 novembre 2022. Dans les cendres de sa jeunesse se mêlent utopies, mort des idéaux, révolte, solitude, orgueil, isolement, échecs, alcool et cigarette…

> Voir la série « L’automne du repenti »

© Karine Bizard

Jeannot : avec la série “En attendant la mort”, Jeannot s’interroge sur le rapport de l’être humain aux animaux. De visage en visage, d’œil en œil, de pelage en pelage, son interrogation se porte sur le chemin creusé pour en arriver là.

> Voir la série “En attendant la mort”

© Jeannot

Jodhi Mather-Pike présente « Regarde-moi dans les yeux », un projet documentaire qui examine les relations entre des personnes et des poupées d’amour/de sexe. Les personnes photographiées vivent avec leurs poupées d’une manière similaire à celle que l’on observe dans les couples conventionnels – des scènes domestiques, sexuelles et romantiques s’y déroulent. Les progrès technologiques continueront à rendre ces poupées plus humaines, et ce projet est un aperçu de la situation actuelle. Les images représentent 5 personnes distinctes vivant en France et en Angleterre. Le projet comprend également des photos d’une salle d’exposition de poupées en région parisienne.

> Voir la série « Regarde-moi dans les yeux »

© Jodhi Mather-Pike

Eva Morel présente « Ocean Sole ». On estime que 5,25 trillions de déchets plastiques polluent nos océans ; 70 % s’enfoncent dans les eaux profondes, 15 % flottent et 15 % atterrissent sur nos plages. L’organisme à but non lucratif Ocean Sole, basé au Kenya, nettoie et recycle les déchets et utilise spécifiquement des tongs pour créer des œuvres d’art aux couleurs éclatantes. Elle produit des sculptures d’espèces animales en voie de disparition afin de sensibiliser le public à la conservation de la faune et de la flore.

> Voir sa série « Ocean Sole »

© Eva Morel

Anton Reyes présente une série intitulée « Sur les pas des invisibles ». Il est allé à la rencontre des éboueurs, ces “hommes et femmes en vert”, qui sont souvent invisibles malgré leur uniforme très voyant. Il a pu les suivre sur différentes opérations, notamment de nuit, lorsque le travail abattu n’est pas vu et donc pas considéré. Cette série photographique, en s’appliquant à replacer les agents de propreté au centre de l’environnement urbain, vise à révéler dans ses dimensions essentielle et fastidieuse, ce travail du quotidien et de la répétition sans fin.

> Voir sa série “Sur les pas des invisibles”

© Anton Reyes

Éditions précédentes

En 2022, Antoine Wdo, diplômé Spéos 2022, a remporté le très prestigieux premier Grand Prix du Photoreportage Étudiant pour sa série « Une course pour la vie ».

En 2021, c’était Habib Dargham, diplômé Spéos 2021, qui remportait ce même prestigieux premier Grand Prix du Photoreportage Étudiant – Paris Match 2021/Promotion Olivier Royant pour sa série « Le cri du silence ».

En 2020, deux étudiants Spéos étaient sélectionnés parmi les 13 finalistes : Pedro Mendes Levier and Parag Gopale.

En 2019, 2 étudiants Spéos étaient récompensés, parmi plus de 80 000 candidats et 26 finalistes : Marilou Liotet et Antoine Martin.

A lire également